Monture LOSMANDY G11 Gemini

 

G11   

 Voilà la monture qui a été choisie : une Losmandy G11 avec le Gemini donc, une version Goto.

 

 

      Le choix de cette monture a pris du temps, voilà les critères que je me suis imposé pour choisir la monture :

  • La monture doit pouvoir porter 18 Kg de charge en mode photographie ( C11 (12 Kg) + matériel photographie (4 Kg) par exemple)
  • Elle doit être facilement transportable et portable. J'entends par là que la partie la plus lourde ne doit pas dépasser les 20 Kg ce qui est déjà pas mal. Ce poids a été décidé en fonction de ce que je suis capable de porter sans problème mais aussi en fonction du poids que doit pouvoir porter la monture, ici 18 Kg.
  • La précision du suivi de la monture doit être bonne au démarrage avec peut être la possibilité de l'améliorer si besoin est via un bricolage ou l'achat d'un kit. Je me suis donné +/- 10" d'arc avec une erreur périodique (EP) lente pour être facilement guidée.
  • Le Goto me semble indispensable en imagerie surtout si l'on vise des objets faibles. On ne peut pas tout connaître et le Goto fais gagner un temps précieux lors des séances d'astrophotographie. Disons que la précision de pointage doit être meilleure que +/- 10' d'arc. Cette valeur étant atteinte par tous les systèmes de pointage automatique équipant les montures du marché.
  • Un viseur polaire d'origine ou optionnel mais efficace pour une mise en station rapide sur le terrain. Disons que la barre limite est de +/- 10' d'arc pour cet équipement.
  • Enfin le dernier point mais non des moindres et valable pour tout un chacun : elle doit être dans mon budget.

 

Vous pouvez avoir les informations sur le système Goto Gemini 1 level 4 ici, un excellent site sur les Gemini 1 et 2 ici.

 

Pour effectuer le choix, rien de tel qu'une analyse rapide des montures du marché :

  • Monture Astrophysics GTO 1100Monture Astrophysics GTO 1100
  • Monture Gemini G42Monture Gemini G42
  • Monture Sky Watcher EQ8Monture Sky Watcher EQ8
  • Monture Takahashi EM200Monture Takahashi EM200
  • Monture Celestron CGEM-DX ProMonture Celestron CGEM-DX Pro
  • Monture Vixen AXDMonture Vixen AXD
  • Monture 10micron 1000 HPSMonture 10micron 1000 HPS
  • Monture ASA DDM 60Monture ASA DDM 60
  • Monture Avalon linearMonture Avalon linear
  • Monture Losmandy G11 GeminiMonture Losmandy G11 Gemini

  • Astrophysics GTO 900/1100/1200 : de très bonnes montures voir même d'excellentes montures mais soit elles ne sont plus fabriquées ( 900/1200 en cette année 2014) et dure a trouver d'occasion soit elle dépasse mon budget.
  • Gemini G42/G53 : n'est plus fabriqué pour la G42 et même si la G53 est attrayante pour sa qualité, cette monture est plus prévue pour un poste fixe que du nomade.
  • Skywatcher EQ6/EQ8 : Très bon rapport qualité prix, évolutive via soit un bricolage personnel soit un kit vendu par pierro-astro. Elle est dans le budget mais elle est limite en charge pour l'EQ6 et la transportabilité de l'EQ8 n'est pas là. La tenue des spécifications d'erreur périodique que je me suis fixé est par contre aléatoire.
  • Takahashi EM200/NJP : l'EM200 a une charge admissible trop faible et la NJP n'est pas très transportable. Par contre rien a redire côté qualité sauf le Goto qui n'est franchement pas à la page sur ces montures. de toute manière, pas de regret elles sont toutes les 2 hors budget.
  • CGEM DX Pro : Bonne en terme de charge, bonne en budget par contre pas de garantie sur l'erreur périodique et viseur polaire plus que moyen mais peut être un bon second choix. Cette monture n'est pourtant pas très présente sur le marché, sans doute à cause de la disparité de qualité d'une monture sur l'autre.
  • Vixen AXD : Un peu chère, trépied en option, starbook trop gros à mon gout mais EP raisonnable. Le rapport qualité prix est inférieur à mon sens à la CGEM DX. Le viseur polaire est très bon même s'il n'arrive pas à la hauteur des viseurs polaires Taka.
  • 10micron GM1000HPS : excellente mais très clairement loin du budget. Mais si on a le budget, excellent choix. Les nouvelles technologies apportent leur savoir sur cette nouvelle génération grâce aux encodeurs haute précision.
  • ASA DDM60 : des débuts difficiles pour cette monture très bonne mais réservée à un poste fixe tout comme la 10 micron d'ailleurs à mon sens. Hors budget aussi. Autre technologie innovante sur la marché, le direct drive ou la vis sans fin disparaît.
  • Avalon linear : Semble plus que bien sur le papier, peu de retour à l'heure actuelle. Un tout petit peu juste en terme de charge. Cette monture n'existait pas à l'heure de mon choix mais maintenant je pense que je partirai sur elle. Encore une monture au gout du jour avec son entrainement par courroie qui limite les erreurs rapides difficiles à gérer en autoguidage.
  • Losmandy G11G : Ben nous y voilà, dans toutes les spécifications que je demande et dans le budget. Raquette de commande archaïque mais une fois connue très efficace. Bon viseur polaire ( qui équipe d'ailleurs les monture Astrophysics). Bricolage à souhait sur cette monture. Seul bémol même après du temps d'utilisation, les câbles et les moteurs qui ressortent : peut mieux faire sur ce point.